Bourse, Apprendre à débuter, investir et gagner avec Lobourse.
image du menu gauche
image du menu gauche
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
image du menu gauche
image du menu gauche

 

 

 

 

 

 

 

 

29/10/13 - L'euro est il surévalué par rapport au dollar ?

A l'heure où j'écris ces lignes, l'euro baisse un peu par rapport au dollar, d'environ 0,29%, il se négocie à 1,3767.
La paire euro/dollar depuis la semaine dernière a progressé d'environ 1%, avec un top mardi dernier, suite à des mauvais chiffres sur l'emploi aux Etats-Unis.; Actuellement l'euro se négocie presqu'à son plus haut depuis 2 ans.

L'euro reste dans une tendance haussière, même si les indicateurs type RSI signalent que l'euro est suracheté, ce qui pourrait limiter le potentiel de hausse de l'euro par rapport au dollar;

Depuis un certain temps, le dollar souffre, suite à des mauvais chiffres (emploi non agricole) qui  accroissent les tensions qui pèsent sur le dollar.

La question que l'on est en droit de se poser est la suivante: l’euro continuera-t-il à monter par rapport au dollar, cela dépendra des données macroéconomiques aux Etats Unis.

Pour le moment, les investisseurs anticipent que la FED laissera sa politique monétaire inchangée, mais le marché prendra également en compte des fondamentaux comme les ventes au détail, la confiance des consommateurs, le rapport de l'emploi et les prix à la consommation pour le mois de septembre, qui auront pour effet d'augmenter la volatilité du dollar.

Si les statistiques économiques venaient à être mauvaises, l'euro pourrait alors se diriger vers les 1,40.
Dans le cas contraire, une petite baisse de l'euro vers les 1,35 pourrait se mettre en place.

Pour ma part , je pense que l'euro est un peu surévalué par rapport au dollar , et qu'il serait bénéfique pour la zone euro , d'avoir un euro plus faible , ce qui permettrait aux exportateurs de pouvoir pénétrer plus facilement les marchés étrangers et donc de regagner des parts de marchés, ce qui aura des effets sur la croissance économique.

 

Denis CHRIQUI
www.coach-boursier.com
tel: 06 85 19 09 18

 

 

25/01/12 - Pourquoi l'euro baisse par rapport au dollar ?

Depuis six mois environ le dollar retrouve des couleurs à la faveur des inquiétudes sur l'avenir de la zone euro .

Les cambistes restent prudents et l'euro se traite actuellement dans une fourchette comprise entre 1,29 et 1,30 contre dollar.

Les opérateurs attendent la décision de la FED et l'intervention de Ben Bernanke sur la décision des autorités américaines de laisser les taux d'intérêt inchangés et toujours aussi bas.

Le taux directeur de la banque centrale américaine est maintenu à un niveau très bas proche de 0 depuis plus de 3 ans.

Malgré la confirmation de l'indice IFO de l'amélioration du climat des affaires en Allemagne depuis plusieurs mois qui prouvent que les entrepreneurs allemands ne se laissent pas gagner par la morosité ambiante , les cambistes restent inquiets sur le devenir de la crise grecque et scrutent l'évolution des négociations entre la Grèce et ses créanciers privés sur l'effacement d'une partie de son énorme dette.

Ce qu'il faudra surveiller est le taux d'intérêt des obligations qui sera pratiqué , si 50% de la dette grecque est effacée .

Pour certains économistes plus cet accord sera long à finaliser , plus les cambistes s'impatienteront et mettront en vente les euros achetés il y a quelques semaines .

Au niveau technique l'euro pourrait aller toucher le support des 1,15 , si des décisions rapides n'étaient pas prises pour régler le problème grec.

Dans le cas contraire la résistance des 1,35 pourrait être atteinte et dépassée en cas de résolution de la crise grecque .

 

Denis CHRIQUI
www.coach-boursier.com
tel: 06 85 19 09 18

 

 

23/02/11 - Pourquoi le yuan risque de détruire les économies occidentales?

Vous pensez que la guerre des monnaies ne vous concerne pas, faux vous êtes concerné au premier chef et le yuan la monnaie chinoise risque de vous jouer des tours à plus ou moins long terme car indirectement c'est notre problème .

Pourquoi? Car la volonté des chinois est d'assurer l'emploi dans son pays, en effet tous les ans entre 12 et 13 millions de chinois quittent leurs campagnes pour essayer d'aller travailler en ville, pour cela la Chine doit assurer au minimum un taux de croissance de 7%; Mais comment assurer une telle croissance, l'exportation reste la seule issue , sans cela la Chine risque de grosses tensions sociales car la Chine connaît une forte inflation de ses produits alimentaires ce qui provoque déjà des mouvements sociaux, pour l'instant tout est sous contrôle, mais attention aux dérapages qui pourraient s'avérer catastrophiques.

Actuellement le yuan reste sous évalué par rapport aux autres devises d'environ 40% , car c'est la seule façon pour les chinois d'assurer l'emploi et la tranquillité sociale. Le revers de la médaille c'est que les économies occidentales en souffrent énormément avec un chômage de plus en plus important.

Depuis des années les investissements s'engouffrent en Chine pour produire à coût faible , et les décolonisations des entreprises occidentales ont un effet direct sur l'emploi. Si les chinois réévaluaient le yuan , on assisterait alors à un redémarrage des économies occidentales et à un ralentissement de l'économie chinoise .

A l'heure actuelle après plus de 30 ans de croissance , la Chine doit réfléchir à des réformes internes pour l'aider à passer de statut de pays émergent à celui de pays développé. La Chine doit prendre aujourd'hui ses responsabilités pour accomplir les changements nécessaires afin de rendre le yuan convertible et procéder aux changements politiques et sociaux.

 

Denis CHRIQUI
www.coach-boursier.com
tel: 06 85 19 09 18

 

 

 


Fiches: Découverte:
- Les différents types de Gestion
- La Gestion Alternative
- Le Trading Haute Fréquence
- L'analyse technique ?
- Les chandeliers japonais
- Le CAC40 Future
- Les CFD
- Le Forex
- L'indicateur VIX
- Les différents Gap
- Le Swing Trading
- Couvrir son portefeuille
- Le MONEP
- Les Tortues
- Goldman Sachs
- Dépendance du CAC à Wall-Street
- La finance comportementale
- Investir en Inde
- Le bourse au Vietnam
- La vente à découvert
- L'indicateur: Volumes
- L'indicateur: ROC
- La première heure de cotation

Fiches: Analyses:
- AB Science: valeurs à potentiel (15/03/15)
- Le pétrole n'arrête pas de baisser (19/11/14)
- Les marchés restent nerveux (22/10/14)
- Les valeurs européennes. (29/09/14)
- Baisse pour l'été 2014 (09/04/14)
- Le mystère de l'immobilier français (23/01/14)
- Les marchés européens restent haussiers (15/11/13)
- Euro surévalué ? (29/10/13)
- Les US à l'origine des crises (10/10/13)
- Ou va l'Europe ? (11/04/13)
- Marché à fort potentiel: le Japon (06/02/13)
- La France perd son AAA
- Investir dans l'eau (12/11/12)
- Octobre en Bourse (28/09/12)
- C'est quoi la crise ? (29/08/12)
- Avenir de la zone Euro (20/06/12)
- La dette française (19/01/12)
- Les banques en danger (23/11/11)
- Fin de la zone Euro ? (01/11/11)
- L'incertitude sur les marchés (06/09/11)
- Suivis de la crise dans la zone euro (24/05/11)
- Le Fret maritime (04/05/11)
- Les agences de notation
- Les relations inter-marchés
- Le CAC et le DAX, Tout sur la crise financière
- Où les indices vont-ils s'arrêter ?
- La Chine, le yuan et la crise

Fiches: Psychologie du trader
- Gagner en bourse avec 30 minutes par jour
- la règle du 3/1
- Pourquoi les particuliers perdent en bourse ?
- Avant de prendre position
- Les 10 commandements du Trader
- En trading: Gérer vos émotions
- Le mental pour réussir
- Le day-trading
- Ce qu'il ne faut pas faire