Bourse, Apprendre à débuter, investir et gagner avec Lobourse.
image du menu gauche
image du menu gauche
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
image du menu gauche
image du menu gauche

 

 

 

 

 

 

 

 

15/11/13 - Pourquoi les marchés européens restent fortement haussiers ?

 

Alors que la note de la France, vient d'être dégradée par l'agence de notation Standard and Poor's à AA contre AA+ auparavant, et que la reprise montre des signes d'essoufflement en zone Euro, due en grande partie à un ralentissement de l'économie allemande et du repli de l'activité en France.

La reprise reste et devrait rester fragile, et  la baisse des exportations en zone euro a joué un rôle important dans le repli de l’activité, et la demande intérieure ne peut en aucun cas compenser la baisse des exportations.

L'euro quant à lui reste très fort et suscite des inquiétudes sur la croissance, croissance qui devrait rester faible jusqu'en 2014.
Dans ce contexte macroéconomique peu encourageant, les marchés surprennent par leur vigueur.

En effet portée par la politique accommodante des banques centrales, la hausse des marchés actions européens n'est pas achevée.
Alors que la zone euro a du mal à sortir de son marasme, les marchés européens restent bien orientés.

La faiblesse de la croissance économique parait  en décalage avec  la forme stupéfiante des indices boursiers.
Depuis le début de l'été le Cac gagne plus de 16%, et le marché est complétement déconnecté de l'économie réelle.

A défaut d'une diminution importante des rachats d'actifs par la Fed, ce qui pour le moment n'est plus d’actualité, Ben Bernanke laisse à son successeur, en l'occurrence Janet Yellen, le soin de faire atterrir en douceur le QE3.
La politique de la Fed restera très accommodante face aux incertitudes sur la croissance et l’emploi, mais la banque centrale finira bien à un moment ou à un autre d'arrêter ses injections de liquidités.

En fait la hausse s'explique par 3 facteurs : la baisse de la prime de risque, l'arrivée d'énormes flux de liquidités, et la hausse des PE.
Les investisseurs pensent que le pire de la crise en zone euro est derrière nous, et comme je vous l'ai dit à plusieurs reprises, les marchés européens restent fortement décotés par rapport aux marchés américains.

Le marché européen se paie 10 fois ses bénéfices, le marché américain se paie 20 fois ses bénéfices.
Dans ce contexte les valeurs européennes restent très attractives, et les thèmes d'investissement changent: les valeurs de croissance sont délaissées au profit des valeurs bancaires par exemple.

Soyez prudents et Bons trades.

 

Denis CHRIQUI
www.coach-boursier.com
tel: 06 85 19 09 18

 

 

28/10/13 - Petite correction à venir sur les marchés

 

La hausse continue des marchés pourrait marquer le pas dans les jours à venir, même si les investisseurs tablent toujours sur une position très accommodante de la FED à l'issue de sa réunion de politique monétaire qui aura lieu mercredi, un communiqué devra être publié vers 18h.
Certains indicateurs techniques (RSI) montrent que le marché commence à être suracheté et le marché Parisien pourrait consolider et aller chercher les 4200 points dans un premier temps.

Les investisseurs devront rester prudents car plusieurs  publications devaient sortir : chiffres de la production industrielle, ventes de logements, ventes de détail et inflation.

Les intervenants parient que la FED continuera ses injections de liquidité au moins jusqu'à la fin du mois de décembre, et peut être même jusqu'au mois de Mars, car la croissance reste faible, le chômage n'a pas beaucoup baissé et, les projets d'investissements sont retombés ou sont différés à une date ultérieure.

En effet les effets du shutdown, pourrait avoir des conséquences sur la confiance des ménages et des entreprises.
Pour soutenir la croissance et l'emploi et garder des coûts d'emprunt bas, la FED maintient son taux d'intervention proche de zéro depuis 2008, et ne remontera pas les taux tant que le taux de chômage ne sera pas retombé à 6,5%.

La volatilité pourrait donc augmenter dans les jours à venir, soyez donc prudents et surtout couvrez vos portefeuilles, car n'oubliez pas cet adage "le marché a toujours tendance à vous reprendre à ce qu'il vous a donné".

 

Denis CHRIQUI
www.coach-boursier.com
tel: 06 85 19 09 18

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

17/10/13 - Pourquoi la zone Euro attire de plus en plus d'investisseurs ?

 

L'année 2013 restera une année très importante  pour les marchés financiers,  la Zone euro sort enfin de sa quatrième année de crise qui a débuté en 2008 ;

La sortie de crise est due en grande partie  à  l'action de la BCE, à la reprise de la croissance économique américaine, et à sa volonté d'adopter une politique moins interventionniste, et surtout à une panne de croissance des pays émergents.
A nouveau, les marchés semblent estimer que les crises économiques et financières  qui nous ont touchées depuis 2008 sont révolues.

Malgré une croissance économique faible , l'optimisme est de retour sur les marchés de la zone euro, car de nombreux progrès ont été réalisés durant cette période (renégociation de la dette grecque ,mise en place du mécanisme de stabilité au sein de la zone euro, le projet de l'union bancaire qui sera supervisé par un régulateur unique et surtout un outil d'intervention (OMT) qui donne à la BCE , les moyens d'agir , si une nouvelle crise financière éclatait dans un pays de la zone euro, deux sujets  restent néanmoins en suspend ( l'union fiscale et les eurobonds) qui seront traités plus tard .

La conséquence de ces efforts, la différence des taux d'intérêt  à 10 ans entre l'Allemagne et les pays du Sud de l'Europe (Italie, Espagne) se sont rapprochés, les taux allemands sont remontés à presque 2%, tandis que ceux de l'Italie et de l'Espagne sont restés stables à 4,3 %.

Le plus important, aura été la volonté des Etats de réaffirmer leur attachement au projet européen, et surtout de noter que l'austérité n'est plus d’actualité.

A présent, les marchés vont surveiller, l'évolution de la politique de la Fed qui devrait arrêter progressivement ses achats d'obligations américaines, certains investisseurs pensent que cela   risque d'entrainer une forte volatilité des marchés.

Pour ma part, les marchés sont à leurs prix et devraient continuer à progresser dans les mois à venir, car les derniers indicateurs, notamment le PMI des principaux pays de la zone se situe au-dessus de 50 et l'environnement économique reste favorable pour la poursuite du mouvement de hausse.

Enfin le compromis sur la dette et le budget par le Sénat laisse présager que le pire semble derrière nous.

Dans ce contexte, il serait judicieux de revenir sur les marchés, car les mois de Novembre et de Décembre restent par définition des mois très  porteurs.

Je reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire, ou pour une formation adaptée à vos besoins.

 

Denis CHRIQUI
www.coach-boursier.com
tel: 06 85 19 09 18

 


Analyses et prévisions sur les marchés, en milieu d'année 2013.

 

 


Fiches: Découverte:
- Les différents types de Gestion
- La Gestion Alternative
- Le Trading Haute Fréquence
- L'analyse technique ?
- Les chandeliers japonais
- Le CAC40 Future
- Les CFD
- Le Forex
- L'indicateur VIX
- Les différents Gap
- Le Swing Trading
- Couvrir son portefeuille
- Le MONEP
- Les Tortues
- Goldman Sachs
- Dépendance du CAC à Wall-Street
- La finance comportementale
- Investir en Inde
- Le bourse au Vietnam
- La vente à découvert
- L'indicateur: Volumes
- L'indicateur: ROC
- La première heure de cotation

Fiches: Analyses:
- AB Science: valeurs à potentiel (15/03/15)
- Le pétrole n'arrête pas de baisser (19/11/14)
- Les marchés restent nerveux (22/10/14)
- Les valeurs européennes. (29/09/14)
- Baisse pour l'été 2014 (09/04/14)
- Le mystère de l'immobilier français (23/01/14)
- Les marchés européens restent haussiers (15/11/13)
- Euro surévalué ? (29/10/13)
- Les US à l'origine des crises (10/10/13)
- Ou va l'Europe ? (11/04/13)
- Marché à fort potentiel: le Japon (06/02/13)
- La France perd son AAA
- Investir dans l'eau (12/11/12)
- Octobre en Bourse (28/09/12)
- C'est quoi la crise ? (29/08/12)
- Avenir de la zone Euro (20/06/12)
- La dette française (19/01/12)
- Les banques en danger (23/11/11)
- Fin de la zone Euro ? (01/11/11)
- L'incertitude sur les marchés (06/09/11)
- Suivis de la crise dans la zone euro (24/05/11)
- Le Fret maritime (04/05/11)
- Les agences de notation
- Les relations inter-marchés
- Le CAC et le DAX, Tout sur la crise financière
- Où les indices vont-ils s'arrêter ?
- La Chine, le yuan et la crise

Fiches: Psychologie du trader
- Gagner en bourse avec 30 minutes par jour
- la règle du 3/1
- Pourquoi les particuliers perdent en bourse ?
- Avant de prendre position
- Les 10 commandements du Trader
- En trading: Gérer vos émotions
- Le mental pour réussir
- Le day-trading
- Ce qu'il ne faut pas faire