Bourse, Apprendre à débuter, investir et gagner avec Lobourse.
image du menu gauche
image du menu gauche
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
image du menu gauche
image du menu gauche

LE FOREX OU FOREIGN EXCHANGE

 

La première question que nous nous poserons: Qu'est ce que le FOREX ?

C'est le marché mondial des changes ou l'on spécule sur des devises. Le Forex est diffèrent du marché action, il n'est ni mieux, ni moins bien, cependant on peut utiliser des effets de levier très important, suivant le courtier choisi.

Vous pouvez découper votre capital et votre effet de levier comme bon vous semble.
Il est décorellé du marché action, mais reste comme tout marché financier un lieu d'échange et de confrontation entre des acheteurs et des vendeurs.

De cette confrontation entre les acheteurs et les vendeurs d'une devise contre une autre devise ressort un prix d'équilibre : le cours de change
Les changes, comme le marché action ne peuvent varier que dans deux sens : la hausse ou la baisse.

- La seconde question : comment fonctionne le FOREX :
Chaque jour, plusieurs milliards de dollars changent de main. L'unité de mesure étant le PIP (ex : j’achète de l'euro contre dollar 1,3650 /1,3660, le nombre de pip est de 10). Cette position est tout de suite convertie en dollars.

Attention les taux d’intérêt ont un fort impact sur la transaction, suivant qu'on se trouve à l'achat ou à la vente, cela implique de suivre l'actualité des banques centrales.

Si vous faites de l'overnight soit vous encaisserez le différentiel soit vous le paierez, c'est ce qu'on appelle le coût de portage.
Exemple: lorsque les taux d’intérêt américains étaient à 5% alors que les taux en zone Euro étaient de 3% le différentiel était de 2%,
Si vous vendiez de l'euro contre dollar, vous perceviez ce différentiel de taux, soit par jour 1/365 de 2%=0,0054%
Le volume moyen quotidien estimé est de 1800 milliards quotidien sur le change à l'échelle mondiale.

Le marché des changes est réputé comme le marché le moins onéreux du monde, où il n'y a pas de frontières à la circulation des devises.
C'est un marché interbancaire, all around the world, de gré à gré, trés liquide, ouvert 24h sur 24h, et surtout transparent.
Les principales devises peuvent être négociées(USD, EUR, JPY, CHF... ) indifféremment à New-York, Londres, Paris ou tout autre centre international.

 

Un arbitragiste peut traiter le même couple de devises en simultané sur différentes places financières : Singapour, Zurich, Francfort...
Pour jouer sur les devises il est nécessaire de passer par un courtier (e-toro, saxo banque, Real time forex, GFC...) qui donne accès aux cotations en direct.

Ces courtiers vos permettent d'ouvrir des comptes démo, qui vous aideront à vous familiariser avec le FOREX. ( voir une présentation des courtiers Forex avec compte démo gratuit et sans engagement: E-toro , ForexYard , Forex-Place , 10pips et Plus500 ... )

Comment joue-t-on : Le choix est binaire : achat( BUY) ou vente (SELL) , attention à ne pas se tromper dans le passage des ordres.
Exemple: Prenons l'euro contre dollars. EUR- USD

EUR USD
1,3650 1,3660
vente EUR achat EUR

Si je crois en la hausse de l'euro contre dollar, je double click sur le 60 à droite et je retrouve mon ordre d'achat avec le cours à 1,3660.
Au départ on a de l'euro qui se transforme en dollars.
Si l'euro monte contre dollar, ma stratégie est gagnante, si l'euro baisse contre dollar ma stratégie est perdante.
Si j'avais cru en la baisse de l'euro contre dollar.
J'aurai cliquer sur vente.
En règle générale pour travailler le FOREX, il faut avoir de bonnes notions économiques, financières et politiques, ainsi qu'une bonne inspiration et surtout s'appuyer sur l'analyse technique qui pourront influencer la psychologie acheteuse ou vendeuse du Trader.

Naturellement en quelques lignes, je ne peux pas vous donner toutes les ficelles concernant Forex.

Si vous voulez en savoir plus j'organise des formations individuelles sur le FOREX. Vous découvrirez alors comment monter vos stratégies.

Denis CHRIQUI
Tel : 06 85 19 09 18
Mail: denis.chriqui(arobase)noos.fr

 

A voir aussi: Partie "débuter sur le Forex" , analyses vidéos, graphiques et exemples de trading sur devises.


Fiches: Découverte:
- Les différents types de Gestion
- La Gestion Alternative
- Le Trading Haute Fréquence
- L'analyse technique ?
- Les chandeliers japonais
- Le CAC40 Future
- Les CFD
- Le Forex
- L'indicateur VIX
- Les différents Gap
- Le Swing Trading
- Couvrir son portefeuille
- Le MONEP
- Les Tortues
- Goldman Sachs
- Dépendance du CAC à Wall-Street
- La finance comportementale
- Investir en Inde
- Le bourse au Vietnam
- La vente à découvert
- L'indicateur: Volumes
- L'indicateur: ROC
- La première heure de cotation

Fiches: Analyses:
- AB Science: valeurs à potentiel (15/03/15)
- Le pétrole n'arrête pas de baisser (19/11/14)
- Les marchés restent nerveux (22/10/14)
- Les valeurs européennes. (29/09/14)
- Baisse pour l'été 2014 (09/04/14)
- Le mystère de l'immobilier français (23/01/14)
- Les marchés européens restent haussiers (15/11/13)
- Euro surévalué ? (29/10/13)
- Les US à l'origine des crises (10/10/13)
- Ou va l'Europe ? (11/04/13)
- Marché à fort potentiel: le Japon (06/02/13)
- La France perd son AAA
- Investir dans l'eau (12/11/12)
- Octobre en Bourse (28/09/12)
- C'est quoi la crise ? (29/08/12)
- Avenir de la zone Euro (20/06/12)
- La dette française (19/01/12)
- Les banques en danger (23/11/11)
- Fin de la zone Euro ? (01/11/11)
- L'incertitude sur les marchés (06/09/11)
- Suivis de la crise dans la zone euro (24/05/11)
- Le Fret maritime (04/05/11)
- Les agences de notation
- Les relations inter-marchés
- Le CAC et le DAX, Tout sur la crise financière
- Où les indices vont-ils s'arrêter ?
- La Chine, le yuan et la crise

Fiches: Psychologie du trader
- Gagner en bourse avec 30 minutes par jour
- la règle du 3/1
- Pourquoi les particuliers perdent en bourse ?
- Avant de prendre position
- Les 10 commandements du Trader
- En trading: Gérer vos émotions
- Le mental pour réussir
- Le day-trading
- Ce qu'il ne faut pas faire