Apprendre à bien investir en Bourse avec Lobourse
image du menu gauche
image du menu gauche
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
image du menu gauche
image du menu gauche
 

 

Quelle plateforme choisir pour acheter des Bitcoins ?

Pour acheter du Bitcoin, il existe principalement 3 moyens.
En peer to peer (P2P) ou alors sur des courtiers crypto centralisé et enfin, en dérivé sur des plateformes trading.

Pour le P2P, c’est un échange de particulier à particulier, où l’on peut échanger des euros ou d’autres monnaies, contre des bitcoins. Il existe plusieurs plateformes qui mettent en relation des personnes voulant acheter ou vendre des Bitcoins, en payant par PayPal, par virement, carte bancaire ou d’autres moyens de paiement.

Pour les courtiers crypto centralisé, du type Coinbase, Binance, Kraken, cela fonctionne comme les courtiers en bourse. Vous pouvez déposer de l’argent sur votre compte où acheter directement des Bitcoins.

Pour le trading pur, l’achat de Bitcoin se fait par le biais de dérivée, donc vous ne possédez pas réellement du Bitcoin. Sur ce genre de plateforme, comme IG, XTB ou Etoro, vous investissez dans le bitcoin avec du levier, qui peut être très important, ce qui signifie que vous pouvez augmenter encore le risque sur ce produit déjà très spéculatif.

Avec ces premières informations, vous avez les bases pour chercher et trouver le meilleur site pour acheter bitcoin , en fonction de votre profil d’investisseur.

 

Le Bitcoin et son prix.

Le prix du Bitcoin procure beaucoup de phantasme, c’est surtout l’évolution rapide de celui-ci et de ce que cela peut engendrer comme gain rapide qui fait rêver, mais prudence, qui dit possibilité de gain rapide dit aussi possibilité de perte rapide. Le principal est de bien s'informer avant d'investir, connaître son sujet pour anticiper, pour cela, je vous conseille ce guide sur le Bitcoin.

Tout le monde sait que le prix du Bitcoin est très volatile, il y a plusieurs causes à cela :

Il y a encore peu de gros fonds de retraite investit dessus, cette base solide investit sur les marchés actions n’est pas encore assez installé sur le Bitcoin.

Les fonds de retraite et fonds souverains placent des sommes astronomiques sur les marchés, pour du très long terme, elles ont les moyens de soutenir le cours, pour soutenir leurs investissements, alors que sur le Bitcoin, la spéculation est beaucoup plus importante, sans filet de sécurité.

En parlant de filet de sécurité, le Bitcoin est décentralisé, sans moyen de créer de la monnaie, sans moyen d’acheter des produits financiers dans le but de soutenir son prix. Le prix du Bitcoin à tout moment, est la vraie valeur du bitcoin, il n’y a pas de banque centrale qui manipulent derrière, pas de pression politique.

De plus, il y a énormément de spéculateurs millionnaires et milliardaires, qui profitent que ce marché ne soit pas encore régulé, pour créer des gros mouvements sur les prix et tenté de s’enrichir. Des groupes de personnes qui manipulent le cours sont certainement présente.

Sur les actions, les prix sont encadrés, par exemple, une baisse de 5% sur certaines actions provoque un gel du carnet d’ordre, pour attendre que l’offre et la demande s’équilibre, ce qui n’est pas le cas sur le Bitcoin, où une baisse de 5% attire encore plus les vendeurs et les personnes qui jouent la baissent, ce qui augmente la baisse, qui s’autoalimente dans le temps.  

Le nombre de Bitcoin est limité, cette limite sera atteinte en 2140, avec 21 millions de Bitcoin, alors qu’il y en a environ 18,3 millions actuellement, en juin 2022.
Le nombre de bitcoin en circulation est encore plus réduit, car on estime qu’il y a 20% des Bitcoins qui sont perdues, clé privé perdu, oublie ou mort du propriétaire sans avoir transmis sa clé.

 

 

 

Les cycles du prix du Bitcoin :

L’évolution du prix du Bitcoin est en grande partie fonction de la hype (médiatisation sur les réseaux sociaux et internet), puisque c’est un investissement jeune et très spéculatif, qui est à la mode, boosté par les influenceurs du monde entier qui poussent à l’achat ou à la vente, amplifiant tous les mouvements et donc le risques et la frustration.

Les mouvements de foule sont impressionnants, la volatilité de la jeune génération est largement visible sur le prix du Bitcoin. A chaque fois, le cycle recommence et il est de plus en plus grand.

On assite toujours à plusieurs mois de stabilité ou personne ne parle du Bitcoin, les prix restent calmes, en bas, personne n’achète.

Puis cela se réveille sur les prix, sans que personne ne s’en rendent compte, les prix montent, les volumes d’échanges aussi et en quelques semaines, le prix a doublé.

Cette hausse commence à attirer les investisseurs et les spéculateurs, cela monte encore durant plusieurs semaines, le prix a de nouveau doublé.

La Hype arrive, les influenceurs reprennent leurs vidéos sur les cryptomonnaies, les réseaux sociaux bouillonnent, les prix montent encore mais deviennent beaucoup plus volatile. Certains annoncent leurs gains sur ces derniers mois, cela augmente encore l’engouement et la volatilité, les prix deviennent fous et tout le monde veut acheter.

La volatilité augmente encore, les mouvements sont fous, tout le monde en parle, la télévision, les journaux, tente de comprendre le phénomène, tout le monde est persuadé que l’on va monter encore plus haut.

Puis les ennuis arrivent, les problèmes techniques, les retards dans de gros projets, les effondrements sur certains cryptoactifs prometteurs, les prix commencent à baisser.

Les mauvaises nouvelles s’accumulent, les prix baissent, les influenceurs sont désormais absents, la hype redescend, les plus investis achètent les creux mais la baisse ne s’arrête pas.

Des séances de krach font lâcher les derniers investisseurs, tout le monde se prépare à des mois de stabilité, en attendant le prochain cycle.

 

Graphique du prix du Bitcoin en bougie mensuelle :

BTC en mensuel

Année
2018
2019
2020
2021
2022
Perf
-72%
+88%
+300%
+59%
-53% en cours

 

La bulle de 2018, avec le prix d’un Bitcoin qui est monté jusqu’aux 20 000$ été déjà monstrueuse, son éclatement a donné un prix diviser par 6.

Mais la bulle de 2021 a été gigantesque, avec une forte baisse en mai 2021, suivis d’un rebond énorme, créant un gros double top.

Les 3 derniers mois, avril, mai et juin 2022, ne sont qu’une chute sans rebond, qui va faire fuir de nombreux investisseurs durant des années.

Les prix sont actuellement de retour sur le plus haut de l’ancienne bulle, à 20 000$, mais si on reprend la division pas 6 depuis le top, alors il faudrait revenir sur les 12 000$.

20 000$ était un objectif pour beaucoup de vendeurs, la difficulté est de savoir s’il est assez tôt pour que de nouveaux investisseurs viennent à l’achat, alors que le plus probable est de revenir dans une période longue et neutre, dans laquelle, plus personne de s’intéressera aux cryptomonnaies.

 

Investir en DCA à partir de quand ?

L’investissement en DCA, cela consiste à acheter une somme identique de cryptomonnaies tous les mois, durant la période calme, pour profiter à plein de la prochaine période de hausse et d’euphorie.

C’est ce qui parait être le plus profitable sur les cryptomonnaies, pour un investissement long terme et le moins risqué, puisque l’on achète en plusieurs fois, avant l’euphorie.

Ce qui fait perdre en investissement crypto, c’est bien le fait d’acheter quand tout le monde achète, car c’est souvent déjà trop tard et que la hausse a déjà été faites.

Nous sommes actuellement en phase baissière, il est trop tôt pour commencer à investir en DCA, il faudrait d’abords attendre une stabilisation des prix, même si le fait d’avoir atteint les 20 000$, permettrai de prendre le risque de commencer.

Il faudrait attendre d’avoir plusieurs semaines stables, pour commencer cet investissement mensuel, mais comment être sûr que cela va se stabiliser et surtout, comment être sûr que l’on va vivre une nouvelle euphorie haussière dans les années à venir ?

 

La blockchain ou chaine de bloc.

Le système de blockchain est utilisé par le Bitcoin, cela permet d’avoir un code décentralisé et sûr, de pouvoir faire des échanges, mais quel est son principe ?
Vous trouverez beaucoup d’information sur internet sur le fonctionnement d’une blockchain, je ne suis pas un expert en la matière, j’essai de transmettre ce que j’en ai compris.

Donc une blockchain est un code informatique, une base de données, qui garde en mémoire toutes les informations que l’on lui transmet. Le codage de ces informations est la force d’une blockchain, puisque chaque information que vous lui envoyé, sera signé avec votre clé publique et codé avec votre clé privée.

La clé publique est une suite de numéro, elle est votre adresse, celle que vous transmettez à la personne qui doit vous envoyer des cryptos ou NFT.

La clé privée est une suite de mots, appeler aussi « seed phrase », elle est votre accès privé à votre portefeuille, c’est la preuve que vous êtes bien le propriétaire de la clé publique, à ne jamais divulguer, sauf aux personnes auxquels vous souhaitez donner le pouvoir sur vos cryptomonnaies.

Il est impossible qu’une personne puisse créer une information en votre nom, si elle ne possède pas votre clé privée.

Ensuite, la blockchain garde toutes les transactions depuis sa création et ce code est présent sur des millions de supports dans le monde, se mettant à jour à chaque fois qu’un block est validé, cela se fait toutes les 10 minutes environ, ce qui synchronise la blockchain et propage ce code validé, à tout le monde.

Petite subtilité, les coutiers comme Binance ou Coinbase, sont bien des courtiers centralisés, par le fait qu’il ne vous transmette pas de clé privée pour votre portefeuille. Les transactions que vous faites sur ces exchanges, ne sont pas géré par une blockchain, mais par leur base de données internes.

 

Le Bitcoin, révélateur de notre monde

Le Bitcoin, nous montre le monde, nous montre l’humain, son envie de gagner de l’argent, de sortir de sa classe. On ne s’en rend pas beaucoup compte de France et d’Europe, mais dans de nombreux pays, les cryptomonnaies ont été vues comme un moyen facile de sortir de la pauvreté, la baisse actuelle remet les choses en place, l’argent facile n’existe pas.

De nombreux jeunes occidentaux ont suivit des influenceurs dans la hausse, mais après cette déroute, qu’en reste t’ils ? certain s’en sortent gagnant, mais beaucoup ont tout perdus.