Bourse, Apprendre à débuter, investir et gagner avec Lobourse.
image du menu gauche
image du menu gauche
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
image du menu gauche
image du menu gauche
 

 

Placer en bourse ou en immobilier en 2018 ?

Ces derniers temps, les marchés boursiers et le marché immobilier se portent bien et sont tous deux susceptibles de constituer des placements d’avenir pour les investisseurs (en grande partie à cause des politiques accommodantes des banques centrales ainsi que de la faiblesse de la rentabilité des placements bancaires ordinaires).

Peut être avez-vous en ce moment de l’argent à placer pour la nouvelle année et vous demandez-vous où est-ce que vous avez le plus intérêt à investir. Voyons ensemble par où commencer.

 

1/ Définir ses objectifs d'investissement

Tout d'abord, il faut définir vos objectifs d'investissement en fonction de votre patrimoine et des résultats que vous souhaitez atteindre. Possédez-vous un patrimoine et une épargne relativement modeste et votre but et d'aller au plus rentable, ou possédez-vous un patrimoine déjà conséquent tout en vous situant dans une tranche d'imposition élevée?

Un investisseur avec un large patrimoine aura sans doute un peu moins à l'esprit la rentabilité, et un peu plus à l'idée de protéger ce qu'il possède déjà en faisant des investissements sûrs et défensifs qui idéalement lui permettront de surcroit d'alléger sa fiscalité. Dans ce contexte investir dans l'immobilier locatif avec la loi Pinel peut par exemple faire sens.

En revanche, pour un investisseur jeune qui ne possède encore qu'un patrimoine modeste et une tranche d'imposition faible, la fiscalité sera probablement un problème très secondaire, et celui-ci sera beaucoup plus préoccupé par la rentabilité de ses investissements car son objectif numéro 1 sera avant tout de faire grossir son capital.

Ceci nous emmène donc au point suivant : la question de la rentabilité.

 

 

2/ Bourse ou immobilier : quel est le plus rentable?

Il faut savoir que la bourse et l'immobilier évoluent tous deux à la hausse et à la baisse de manière cyclique en fonction de différents facteurs économiques, il existe souvent des périodes assez longues durant lesquelles l'immobilier obtient des performances nettement supérieures à la bourse (généralement durant les périodes où les marchés boursiers connaissent des krachs ou des chutes durables et prononcées). Néanmoins il faut savoir que ces périodes restent malgré tout assez rares à l’échelle de l’histoire. Mais alors, bourse ou immobilier, quel est le meilleur placement ?

En règle générale, la bourse va nettement superformer l'immobilier dans les périodes où tout va bien (le plus souvent donc), et l'immobilier obtiendra généralement de meilleures performances dans les périodes difficiles (si vous avez acheté des biens de qualité dans un secteur dynamique bien sûr) car les prix de l'immobilier sont par nature moins volatiles que ceux des actions.

Cette nature cyclique de chaque actif fait qu'il ne faut pas prendre la dernière décennie comme une règle générale absolue, mais qu'il vaut mieux prendre une période de temps plus longue pour gagner en objectivité.

Si l’on se place sur de longues périodes de temps, il s'avère qu'en règle générale la bourse fait mieux que l'immobilier avec des performances annuelles moyennes comprises entre 7 et 10% (en fonction du marché dans lequel vous investissez).
Pour conclure : un investisseur plus agressif aura donc tout intérêt à privilégier les actions à long terme, et un investisseur plus défensif pourra privilégier les placements immobiliers plus défensifs et fiscalement avantageux.