Bourse, Apprendre à débuter, investir et gagner avec Lobourse.
image du menu gauche
image du menu gauche
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
image du menu gauche
image du menu gauche

Bourse en ligne:
bourse direct

binck.fr


CFD et Forex:
XTB courtier CFD-forex-crypto

Cryptomonnaie
coinbase cryptomonnaie ETH BTC LTC


Bourse virtuelle:




Défiscalisation


 

 

 

Les Bourses européennes ont terminé en hausse ce 24 juillet soutenues par les résultats publiés par les entreprises et rassurées par les espoirs d’un rebond économique en Chine.

Ce 25 juillet, la Bourse de Paris a ouvert en légère hausse (+0,20 %), digérant les résultats des entreprises et dans l’attente de la rencontre entre le président des Etats-Unis, Donald Trump et le chef de l’exécutif européen, Jean-Claude Juncker qui vise à apaiser les tensions commerciales en cours.

 

Les marchés financiers font preuve de résistance

 

 

Le gouvernement chinois a accepté de prendre des mesures de soutien à l’économie, reléguant la lutte contre l’endettement et les risques financiers au second plan. Cette réaction des autorités chinoises devrait renforcer la confiance des investisseurs.

En attendant la rencontre importante prévue entre Donald Trump et Jean-Claude Juncker, les marchés font preuve de résistance. M. Juncker dit ne pas être « excessivement optimiste » sur les résultats de la rencontre avec le Présent des Etats-Unis.

Donald Trump continue quant à lui de défendre l’imposition de tarifs douaniers aux principaux partenaires commerciaux des Etats-Unis.
A la mi-séance, vers 16H00 GMT, la Bourse de New York grimpait : le Dow Jones Industrial Average gagnait 0,81 %, à 25.247, 68 points, le Nasdaq gagnait 0,38 %, à 7.871,43 points et l’indice S&P 500 0,55 %, à 2.822,35 points. Les investisseurs ont profité des publications encourageantes de nombreuses entreprises américaines, notamment celles d’Alphabet, la maison-mère de Google, qui gagnait 4,15 % à la mi-séance.

Alors que l’Eurostoxx 50 a pris 0,85 %, l’indice CAC 40 de la Bourse de Paris affichait une hausse de 1,04 % pour finir à 5.434, 19 points le 24 juillet. A Francfort, l’indice DAX a augmenté de 1,12 % pour terminer à 12.689,39 points. L’indice FTSE-100 de la Bourse de Londres a pris 0,70 %, à 7.709,05 points grâce aux banques et aux minières.

Enfin, à la Bourse de Bruxelles, l’indice Bel-20 affichait une hausse de 0,79 %, à 3.862,47 points. L’indice AEX de la Bourse d’Amsterdam était également en hausse de 0,55 %, à 573,62 points, soit son plus haut niveau depuis 2001.

 

Le dollar, en léger recul sur le marché des changes

Sur le marché des devises, le dollar est en léger recul, face à des devises qui s’apprécient légèrement, autour de 1,169 dollar. En revanche, le yuan s’éloigne d’un creux de 13 mois atteint le 24 juillet face au dollar.

Sur le marché obligataire, le rendement des emprunts d’Etat américains à 10 ans, est repassé sous 2,94 % après avoir atteint la veille un pic de six semaines, à 2,973 %.
Le cours du pétrole reste orienté à la hausse sur des espoirs d’une augmentation de la demande de la Chine.

Pour réussir en Bourse, les investisseurs peuvent utiliser le logiciel prorealtime gratuit. Cette plateforme propose des graphiques de qualité, des outils d’analyse exclusifs, des données de marché fiables reçues directement des Bourses. Il est possible de créer un compte gratuit pour accéder au logiciel en données journalières.