Apprendre à bien investir en Bourse avec Lobourse
image du menu gauche
image du menu gauche
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
image du menu gauche
image du menu gauche
 

 

Comment trader les supports et les résistances comme un professionnel

 

Dans cet article vous apprendrez comment trader les supports et résistances en utilisant l'analyse technique comme un professionnel.

En étudiant minutieusement les graphiques de cotations, et avec un peu d'entraînement et de chance vous pourrez détecter les opportunités de trading, et engranger des bénéfices régulièrement.

C'est un mode de trading que j'apprécie réellement car il se base sur les supports psychologiques, en effet ce n'est pas le dernier Co-lauréat du prix Nobel d'économie M. Robert Shiller qui me contredira sur la dimension comportementale du trading, l'un des seuls à avoir mis en lumière l’irrationalité des investisseurs et avoir prédit la bulle Internet ainsi que la tristement célèbre crise des subprimes.

 

 

 

Qu'est-ce qu'un support

Pour prendre une image on peut dire que la zone de support représente un plancher, une sorte de sol virtuel sur lequel les cours prennent appui avant de repartir à la hausse.

Dans le jargon on dit que ce sont les « Bears » qui commencent à perdre la main c'est-à-dire les vendeurs au profit des acheteurs (Bulls) qui saisissent des opportunités jugeant les prix attractifs. Lorsque ce seuil est traversé on parle alors de cassure, les acheteurs n'arrivant pas à endiguer la baisse des prix, ce qui constitue aussi un signal de trading à la baisse.

Et c'est bien en cela que réside l'art de bien interpréter ces zones aussi appelées points pivot, permettant d'entrer ou de sortir du marché, car le marché envoie beaucoup de faux signaux et si vous réagissez trop rapidement à ses réactions épidermiques vous en serez pour vos frais.

 

Graphique du CAC40 avec un support à 3600 points, où l'on voit deux faux signal de cassure:

le support

 

 

Qu'est-ce qu'une résistance

C’est l'une des deux figures de base de l'analyse technique utilisée par les courtiers en bourse, c'est le parfait inverse du support.

C'est la matérialisation d'un consensus peu probable d'une hausse des cours, c'est-à-dire que le nombre de vendeurs sur cet actif est supérieur aux acheteurs, les prix ont donc du mal à dépasser la résistance.

Des lors que cette résistance est franchie, elle devient alors un support et marque la naissance d'une tendance haussière. Ces niveaux de résistance sont difficiles à briser, car le marché à une mémoire c'est pour cela que l'on voit souvent des cours buter à de nombreuses reprises sur ses résistances avant de pouvoir les dépasser. On estime en général qu'une résistance est jugée fiable lorsqu'elle a été testée au moins trois fois.

On considère aussi que ces niveaux de résistance sont plus significatifs lorsqu'ils ont été testés dans des unités de temps plus longue, enfin les résistances les plus solides sont souvent des seuils psychologiques comme sur l'eurodollar et la résistance des 1,40$ pour 1 € testée en Mai /Juin 2013 et avec laquelle nous avons flirté de nouveau fin 2013 sans pour autant la briser, ou le pétrole et la barre symbolique des 100 $ le baril.

 

Graphique du CAC40 avec une résistance à 4300 points, où l'on voit deux faux signal de cassure, un avec une grand mèche haute et un autre avec une clôture au-dessus de la résistance:

 

 

 

Apprenez à la déterminer sur les graphiques

Nous avons vu dans un article précédent, l'intérêt qu'apporte les graphiques en types de chandeliers mais aussi ce qu'apportent, les lignes qui sont le mode de représentation le plus simple.

Pour déterminer sur les graphiques, les supports et résistances, rien ne peut battre le graphique avec des lignes, en effet ce mode de représentation vous permettra de vous débarrasser des mouvements réflexes du marché que contiennent les graphiques de chandeliers et de ne conserver que les mouvements intentionnels.

Ces mouvements parasitent induisent souvent les traders en erreur, car ce ne sont que des manifestations de la volatilité inhérentes aux tentatives du marché de briser ou de casser un support ou une résistance, vous devrez donc prendre en compte ce phénomène afin de définir les zones (répétition pics pour une résistance et de vallées pour un support) qui vous permettront de placer vos ordres « Sell Stop » et « Buy Stop »

 

Pourquoi c'est à ce moment que vous pouvez faire des gains ?

Les amateurs de Day trading le savent tous, il existe des seuils psychologiques dans tous les cours boursiers et notamment sur les indices qui font des bonds par cran de 25, les zones de 50, 75, 100 et 1000 sont donc à surveiller comme le lait sur le feu.

L'objectif étant de placer un scalp juste sous un support en espérant que le marché reparte de nouveau en direction de ce support, par exemple sur le CAC 40, si celui-ci est aux alentours de 4260 point et casse ce niveau, il y a fort à parier que celui-ci risque de se diriger tout droit vers le support à 4250 point, un seuil psychologique.

Bien sûr il n'y a pas de risque zéro, afin de limiter celui-ci il est important d'utiliser une confirmation technique de la tendance avec des outils comme le RSI.

 

Comment les anticiper ?

Seule l'étude approfondie des historiques de cotations vous permettra d'anticiper les zones de support de résistance il n'y a pas de recettes miracle et seul un travail acharné vous permettra d'augmenter vos chances de réussite lors de ce trading particulier.

Au-delà de l’indispensable analyse graphique, acquérir les bases de l'analyse comportementale des marchés vous aidera à mieux comprendre la psychologie des traders, puisqu'ils sont des centaines de milliers à utiliser les supports et résistances pour placer leurs ordres d'achat et de vente.

 

Quels sont les marchés concernés

Bonne nouvelle, tous les marchés sont concernés par les supports et les résistances, la seule différence c'est qu'ils ne se situent pas au même niveau.

C'est la raison pour laquelle je vous encourage dans mes articles à vous spécialiser sur un seul actif, afin de maîtriser toutes ces zones et seuils psychologiques qui sont à mon humble avis les configurations idéales pour réaliser des trades gagnants.

En effet il va falloir passer de nombreuses heures à étudier les graphiques de cotations et attirer les lignes de support et de résistance pour un avoir une vision claire comportements des autres traders que vous allez essayer de battre à leur propre jeu.

 

Où trader ces actifs

Les actifs qui se prêtent le mieux au trading sur support et résistance sont comme nous l'avons vu précédemment les indices, comme le CAC 40, le Dax 30, ou encore le Dow Jones et le S&P 500.

Toutefois de nombreuses paires de devises sont particulièrement sensibles aux supports et aux résistances comme le cross eurodollar.

Les matières premières sont elles aussi particulièrement adaptées à ce mode de trading car elles sont elles aussi sensibles aux seuils psychologiques, ce marché actuellement est relativement calme du fait de la baisse de demande liée à la timide reprise économique.