Apprendre à bien investir en Bourse avec Lobourse
image du menu gauche
image du menu gauche
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
image du menu gauche
image du menu gauche

Archives des analyses techniques du CAC 40

 

 

------------------ Du 21 au 25 Janvier 2008 ------------------

 

Lundi 21/01/08

Clôture: -6,83% à 4744 points

objectif baissier du triangle à 4500 points



Le CAC40 fini au plus bas sur cette séance de crack.

Depuis la cassure du triangle, l'objectif baissier est 4500 points, on prend la différence entre les deux premières extrémités du triangle (6156-5217 = 939 points) puis on le reporte à la baisse au niveau de la cassure du triangle (5440-939 = 4501 points).

On vise le range 4500-4600 points, 4600 pour le support vert du graphique hebdomadaire en dessous puis 4501 en exagération de la baisse.

Les US était fermé ce lundi, cela pourrait entraîner une sur-baisse demain lors de l'ouverture des marchés américains, en effet si on imagine une baisse de 1 ou 2% sur le CAC demain, cela donnera plus de 7% de baisse a récupéré aux US et à ce niveau les variations pourraient être très importante.

Sur 4500-4600 les personnes ayant eu la bonne idée de garder des liquidités pourront commencer à réinvestir dans les actions.

Pour mardi le point pivot journalier est à 4827 points, (tendance baissière pour mardi), si le CAC passe au-dessus on visera 4928 puis 5113, tant que le CAC reste en dessous on jouera la baisse vers 4642 puis 4541 points.

 

15h50

CAC 40: 4843 points -5%

acélèration de la baisse, crack ou exagération ?

 

La crise du marché du crédit touche désormais les rehausseurs de crédit américain, notamment un des leaders du secteur Ambac, dont Fitch a abaissé la note de "AAA" à "AA", puis Bank of china se dit aussi très touché par les sub-primes américains.

Voilà les annonces qui ont déclenché ce marasme, les réhausseurs qui aident les banques en cas de problème de liquidité sont aussi touchés par les sub-primes et voient leurs note baisser, ce qui signifie que leurs aide va coûter plus cher aux banques demandeuses.

Graphiquement le cac40 est très largement en sur-vente et cela donne une grande capacité de rebond, malgré cela il faut rester prudent, car l'objectif du support vert est à porter de main et cela peut attirer les investisseurs sur les 4600 points.

En cas de rebond on visera les 5200 points, ligne de cou du quasi ETE.

Les marchés américains sont fermés aujourd'hui, un comble quand on sait qu'ils sont à l'origine de la baisse.

Comme écrit vendredi, la situation actuelle ressemble beaucoup au mois de septembre 2001, ce qui avait permis un rebond avait été une journée panique très baissière comme celle d'aujourd'hui, la bougie en chandelier de cette journée était un marteau, pour avoir une telle bougie il faudrait un rebond en fin de séance et une clôture au-dessus des 4900 points, soit une journée maximum à -3,77%.

 

Mardi 22/01/08

Clôture: +2,07% à 4842 points

objectif baissier atteint 4500 points

Chute panique à l'ouverture du CAC40 et rebond à partir de 4505 points, objectif baissier de la cassure du triangle évoqué hier.

A partir de 4500 points le rebond a été violent, nous sommes passés de 4500 à 4900 points durant la journée soit une hausse intra-day de 8,80%.

L'annonce à 14h20 de la baisse, en urgence, de 0,75 point de base des taux directeur de la banque central américaine a donné un coup de fouet aux marchés, évitant ainsi l'énorme baisse qui était attendue à wall street.

Entre 4500 et 5200 points les variations devraient continuer à être importante, comme je l'ai dit hier entre 4500 et 4600 on peut acheter quelques lignes d'action que l'on pourra vendre entre 5000 et 5200 points pour du court terme.

Pour mercredi le point pivot journalier est à 4750 points, (tendance haussière pour mercredi), si le CAC reste au-dessus on visera 4995 puis 5148, si le CAC passe en dessous on jouera la baisse vers 4597 puis 4352 points.

 

Mercredi 23/01/08

Clôture: -4,25% à 4636 points

très forte volatilité du CAC40

Encore une journée à très forte amplitude, la baisse a été alimentée par le discours de la BCE.

Mr Trichet, de plus en plus apprécié par les investisseurs, ne souhaite pas baisser les taux de la banque centrale européenne, ces positions de plus en plus incomprises ont laissé les marchés reprendre la baisse, que la FED (banque centrale américaine) avait réussi à stopper hier en baissant leur taux de 0,75 points.

Le taux de la FED est donc descendu hier à 3,50% alors que la BCE, avec un taux directeur à 4% est désormais largement supérieur, cela devrait donner une nouvelle impulsion haussière à l'euro et continuer à rendre nos entreprises de moins en moins compétitives.

Entre 4500 et 5200 points on attend que les marchés ce calme, on peut toujours tenter des achats entre 4500 et 4600, mais il faut rester prudent, car sous 4500 points une nouvelle vague baissière pourrait s'initier, on visera alors 3900 points, mais cela ne fait pas partie de mes scénarios possibles.

Pour jeudi le point pivot journalier est à 4724 points, (tendance baissière pour jeudi), si le CAC passe au-dessus on visera 4857 puis 5078, si le CAC reste en dessous on jouera la baisse vers 4503 puis 4370 points.

 

 

Jeudi 24/01/08

Clôture: +6,04% à 4916 points

forte volatilité du CAC40, forte hausse

Fort rebond aujourd'hui, +6% sur le CAC40.

L'ouverture s'est faite directement au-dessus des 4800 points et une hausse en fin de séance permet à l'indice de dépasser les 4900 points à la clôture.

On reste très volatile, les personnes ayant acheté sous 4600 points, pour du court-terme, peuvent commencer à vendre demain et prendre leurs bénéfices.

Il est encore trop tôt pour dire que la hausse va reprendre et dépasser les 5200 points, mais la baisse semble avoir été stoppé, on attend les prochaines statistiques économiques pour voir l'état de l'économie US en janvier et ces perspectives pour les mois suivants.

On peut encore analyser sur cette forte consolidation, que le point bas a été touché le lendemain de l'annonce dans les journaux télévisés, c'est souvent le cas, la baisse se termine par une grosse journée baissière, les petits investisseurs paniques le lendemain matin et vendent à des prix très bas.

Ensuite, les gros fonds de gestion rachètes ces ventes paniques et ils peuvent enclencher le rebond.

Pour vendredi le point pivot journalier est à 4868 points, (tendance haussière pour vendredi), si le CAC reste au-dessus on visera 4963 puis 5011, si le CAC passe en dessous on jouera la baisse vers 4820 puis 4725 points.

 

 

Vendredi 25/01/08

Clôture: -0,76% à 4878 points

test des 5000 points, début du gap

Le marché fini cette semaine de folie sur un nouveau retournement rapide, la CAC40 passant de +1% à -1% en séance.

Le gap baissier ouvert lundi a donné la plut forte baisse du CAC depuis septembre 2001, puis l'annonce dans les journaux, la panique des petits porteurs le mardi matin sous 4600 points et l'abaissement dans l'urgence des taux directeur américain le mardi à 12h, tout cela est la conséquence d'un seul homme, Jérôme Kerviel, et la vente par la Société générale d'une énorme position acheteuse en perte de 5 milliards d'euros. Cette vente panique de la société générale est déjà très critiquée dans le milieu des gros fonds de gestion qui s'organisent en ce moment pour porter plainte contre la banque.

On se demande quand même pourquoi une telle panique et surtout à ce moment-là, la baisse avait atteint vendredi dernier un support important, la bougie nous faisait pressentir à un violent rebond et je peux comprendre que vendredi ce trader ai chargé la mule pour se refaire, en attendant quelques jours les pertes auraient pu être largement moins importante, la position auraient même pu être positive. Les dirigeants ont dû prendre peur en voyant l'ampleur des sommes investies et sans aucune connaissances approfondît des marchés en court terme, ont dû vendre en masse, comble de malchance, vendre des grosses quantités de produit lorsque les marchés américains sont fermés est vraiment invraisemblable.

Graphiquement nous avons testé les 5000 points, début du gap ouvert lundi matin.

Les achats effectués sous 4600 auront été vendues à l'approche des 5000 points et maintenant on va attendre que le marché se soit calmé entre 4500 et 5200 points. Le problème "SociétéGénérale" est assez embêtant pour l'analyse technique actuel, il faut maintenant savoir si ce problème a accélère la baisse qui aurait de toute façon eue lieu ou si cela a créé une baisse fictive.

Si la semaine sous 5000 points n'aurait pas eue lieu on peut tenter un retour sur 5400 points, mais si elle était de toute façon programmé on peut encore rester dans le range 4500-5200 points de longues semaines.

Pour Lundi le point pivot journalier est à 4911 points, (tendance baissière pour lundi), si le CAC passe au-dessus on visera 4967 puis 5057, tant que le CAC reste en dessous on jouera la baisse vers 4821 puis 4765 points.

En hebdomadaire le point pivot pour la semaine prochaine est à 4798 points (tendance haussière pour la semaine prochaine), si le CAC passe en dessous on visera 4584 puis 4291, si le CAC reste au-dessus, on jouera une hausse vers 5091 puis 5305 points.