Bourse, Apprendre à débuter, investir et gagner avec Lobourse.
image du menu gauche
image du menu gauche
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
image du menu gauche
image du menu gauche

Bourse en ligne:
bourse direct

binck.fr


CFD et Forex:
XTB courtier CFD-forex-crypto

Cryptomonnaie
coinbase cryptomonnaie ETH BTC LTC


Bourse virtuelle:




Défiscalisation


 

 

 

 

Présentation de différentes stratégies pour la gestion de son portefeuille d'actions.

 

Gestion d'un portefeuille en actions :

Que vous souhaitez gérer un portefeuille uniquement en actions ou en gestion globale avec des trackers indiciels et de l'Or , il faut répartir les risques, les secteurs d'activités et les types d'actions.

Avant de savoir à quel moment acheter et vendre une action, il faut réfléchir aux types d'actions que l'on souhaite dans son portefeuille et cela en fonction du risque que l'on souhaite prendre.

Pas de secret, plus la performance visée d'un portefeuille est grande et plus le risque à prendre sera important. Mais on peut penser que la variable performance/risque est linéaire et qu'il suffit de se positionner, cela est vrai tant que l'on vise une performance modéré, mais la courbe devient exponentiel quand on vise plus de 10% par an, car dans ce cas, il faut utiliser de l'effet de levier.

Il existe d'innombrables possibilités. Je vais en exposé ici que quelques-unes, à vous ensuite de voir celle qui correspond le mieux à votre profil ou comment vous pouvez les paramétrer et les combiner.


 

 

Les types d'actions:

- Action de rendement : C'est une entreprise solide et stable qui verse un gros dividende, mais peu visionnaire ou très endetté, ce qui l'empêche d'évoluer ou de s'agrandir. Le prix de l'action n'est pas le plus important pour ce genre de placement, que l'on essaiera tout de même d'acheter en bas de cycle baissier. Action que l'on gardera plusieurs années avec quelques arbitrages, le rendement en dividende étant le plus important.

- Action de croissance: C'est une entreprise solide qui croît depuis plusieurs années, dans un secteur porteur. Elle est très bien positionnée dans les pays émergents, souvent dans le top 3 mondial de son activité. Entreprise qui investit et dont le chiffre d'affaires augmentent assez vite, elle a une vision et a pour but de devenir N°1 ou d'y rester. Ce qui donne de faible dividende.

- Action cycliques et défensives: C'est une entreprise solide qui a une bonne visibilité, dans un secteur qui suit des cycles plus ou moins long. Elle ne croît pas très vite, mais reste stable même dans des situations économiques difficiles.
- Action spéculative: C'est une entreprise fragile qui perd de l'argent, qui est très endetté ou qui vit difficilement un creux d'activité. Elle peut se retourner très vite à la hausse ou faire faillite. Gros potentiel, mais gros risque.

 

Les secteurs d'activités (ou types d'industries):

Les secteurs d'activités:   Exemples d'entreprises
     
Biens de consommations   Bic, Danone, L'Orèal, Faurecia, LVMH, Pernod, Peugeot, Renault, Valéo ...
Industries   Alstom, Bouygues, EADS, Gemalto, Lafarge, Legrand, Manitou, Safran, Saint Gobain, Schneider, Vinci ...
Matériaux de base   Air Liquide, Arcelor, Arkema, Eramet, Rhodia, Solvay ...
Pétrole et Gaz   CGG, Technip, Total ...
Santé   Biomerieux, Boiron, Ipsen, Sanofi, Stallergenes ...
Services aux consommateurs   Accor, Air France, Carrefour, Casino, Kering, Lagardère, Publicis, TF1, Vivendi ...
Services aux collectivités   EDF, GDF, Véolia ...
Sociétés financières   Axa, BNP, Crédit Agricole, Société Générale ...
Télécommunications   Afone, Orange ...
Technologies   Alcatel, Cap Gémini, Stmicroelectronics ...

 

La répartition par secteur et par risque:

La répartition dépend de votre profil, de vos analyses de la situation économique actuelle et de l'analyse technique des marchés. Pour cela, vous devez répondre à quelques questions, notez vos réponses sur une feuille avant d'aller plus loin, pour ne pas être influencé par les répartitions proposés:

 

- Vous investissez en bourse pour gagner de l'argent, pour augmenter le rendement de votre épargne ou pour préparer votre rétraite ?

 

Quel est votre profil vis-à-vis de votre investissement en actions:

- Plutôt casse cou: perdre 40% de votre capital ne vous fait pas peur, si cela m'apprend les possibilité d'en gagner plus de 20% par an par las suite.

- Plutôt dynamique: perdre 15% de votre capital vous paraît enviseageable sur les mauvaises années, pour faire 10% ou 15% les bonnes années.

- Plutôt prudent: perdre 5% de votre capital est le grand maximum enviseageable.

- Plutôt très prudent: perdre de l'argent sur votre investissement vous est inconsevable.

 

- Pensez-vous que les marchés actions vont progresser dans les 6 prochaines mois et quel est selon-vous la probabilité sur 100 que les marchés vont monter de plus de 5% pendant cette période ?

- A partir du tableau ci-desuss, quels-sont selon vous, les 3 ou 4 secteurs qui vont le plus croître dans les années à venir ?

 

 

 

 

 

Répartitions conseillés selon vos réponses aux questions:

 

Le casse-cou : Vous investissez en bourse pour gagner de l'argent. Plutôt casse-cou, vous viser des gains importants et prenez des risques, votre but ultime est de vivre de la bourse, pour cela, vous prendrez des risques et serez prêt à perdre plus de 40% de votre capital de départ.

Vous comprenez qu'il est très difficile de vivre de la bourse sur les actions, surtout avec un apport de départ faible, même en utilisant de l'effet de levier. Pourtant vous allez prendre des risques sur des actions très spéculative pour gagner de l'argent.

Il va être difficile de vous faire changer d'avis, donc je n'essaierai pas, je vous propose juste de réflechir aux risques et de faire en sorte de les limités au maximum.

 

portefeuille spéculatif  

 

1/3 du portefeuille en actions "classique" pour limiter les risques, puis les 2/3 restant en actions spéculatives, où le choix des actions et surtout le moment d'acheter et de vendre sera le plus important.

Il faut donc une bonne connaissance en analyse fondamentale, pour comprendre d'où vient l'aspect spéculatif de l'action et ce qui vous laisse pensez que cette entreprise va se redresser.

Il faut aussi une bonne connaissance en analyse technique, pour détecter les bons moments d'achat, de renforcement, de prise de bénéfice et de vente de l'action.

 

 

 

 

 

 

 

Le dynamique : Vous investissez en bourse pour booster votre rendement, mais vous êtes conscient que le risque est important, vous voulez le limiter en jouant sur tous les tableaux, à l'achat bien sûr, mais aussi à la vente à découvert si nécessaire.

Quand vous analysez que les marchés sont haussiers, vous avec un portefeuille à l'achat, alors que quand vous analyser que les marchés sont baissiers, vous avez un portefeuille à la vente.

Vous jouez sur le pourcentage de liquidité pour rester à l'écart des marchés quant-ils sont trop incertain.

 

 

portefeuille dynamique haussier  

Répartition Dynamique haussière:

5% de liquidité pour rester libre de faire des arbitrages, puis une réparation équitable sur les différents types d'actions et d'investissements.

60% d'actions "normales" choisit selon les secteurs qui vous semblent porteurs, entreprises solides, avec des actions de rendement à dividende, des actions d'entreprises en pleine croissance et des actions d'entreprises cycliques et défensives, qui sont en début de cycle haussier.

20% d'actions spéculatives. Pour booster la performance, on choisit quelques actions spéculatives, même si une seule monte, cela couvrira les éventuelles pertes des autres, mais avec de bon choix, cela peut rendre un portefeuille très performant.

15% de vente à découvert, car il y a toujours des actions plus fragile, cela permet de gagner de l'argent en cas de consolidation des marchés.





portefeuille dynamique neutre  

 

Répartition Dynamique d'attente:

30% de liquidité, pas de prise de risque dans un marché dont on ne peut pas définir le sens: haussier ou baissier. On reste libre, c'est plus simple pour faire ces choix que d'avoir à vendre une action pour en acheter une autre.

45% d'actions "normales" toujours choisit selon les secteurs qui vous semblent porteurs.

15% de vente à découvert, pour protéger les 45% d'actions "normales".

10% d'actions spéculatives. Pour booster la performance.





portefeuille dynamique baissier  

 

Répartition Dynamique baissière:

50% de vente à découvert, pour jouer la baisse. On pourra choisir aussi des trackers indiciels, de type BX4.

5% de liquidité pour rester libre de faire des arbitrages.

30% d'actions "normales" choisit selon les secteurs qui vous semblent porteurs, entreprises solides, avec des actions de rendement à dividende, des actions d'entreprises en pleine croissance et des actions d'entreprises cycliques et défensives, qui sont en début de cycle haussier.

15% d'actions spéculatives. Pour booster la performance.

 

 

 

 

 

 

 

Le prudent : Vous investissez en bourse pour préparer votre retraite, vous chercher un placement qui rapporte entre 4 et 6% par an, tout en sachant que la bourse est risqué. Vous êtes prêt à faire quelques arbitrages, pour ne pas trop subir les phases baissière des marchés.

 

 

portefeuille prudent en actions  

 

Répartition prudente:

Diversification aux maximum sur le choix des entreprises 5% de liquidité pour rester libre de faire des arbitrages, puis une réparation équitable sur les différents types d'actions et d'investissements.

Dans un marché baissier, c'est-à-dire quand le cours du CAC40 évolu sous sa Ma50 mensuel, on pourra augmenter sa répartition en liquidité et même prendre 5 ou 10% de trackers baissiers de type BX4.





 

 

 

 

 

 

 

Le très prudent : Vous n'êtes pas près à perdre de l'argent dans vos investissements, vous voulez un invesitssement garanti et sûr, alors la bourse n'est pas faîtes pour vous.