Bourse, Apprendre à débuter, investir et gagner avec Lobourse.
image du menu gauche
image du menu gauche
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
image du menu gauche
image du menu gauche

Analyses et prévisions pour la fin d'année 2012

 

17/12/12 - Où va le Cac en cette fin d'année 2012 ?

Malgré l'annonce de la démission de Mario Monti, qui dans un premier temps a inquiété les marchés avec la remontée des taux italiens, le problème principal de la zone euro reste la France, qui pourrait entrer en récession au début de l'année 2013 avec l'explosion du chômage, et nous pourrions assister à une accélération des mouvements sociaux.

Jusque-là les marchés ont accueilli et observé favorablement les mesures prises par le gouvernement Ayrault, mais les mois à venir risquent de devenir plus compliqués.

Ce que l'on remarque depuis plusieurs jours sur le marché français c'est le manque de volatilité accompagné de volumes d' échanges anémiques , qui est le fait des programmeurs algorithmiques qui essaient d'écraser la volatilité et dans ce contexte le VIX que l'on qualifie souvent d'indice de la peur , n'a jamais été aussi bas et ce depuis plusieurs années.

La question qu'on est en droit de se poser en cette fin d'année 2012 est la suivante, le Cac va-t-il aller chercher la résistance des 3685 points, ou l'essoufflement du marché que l'on observe depuis plusieurs jours va-t-il entraîner le Cac vers la zone des 3601 points voire 3522 points, surtout qu'à ce jour le problème du "fiscal cliff " n'est toujours pas réglé aux États-Unis.

Même si l'horizon en zone euro commence à s'éclaircir avec les progrès accomplis avec l'accord sur la supervision bancaire , sur la dette grecque ....Le marché à court terme pourrait connaitre une petite consolidation, car les indicateurs montrent que les marchés sont surachetés , avant de repartir à l'assaut des 4000 points au courant 2013.

Je vous conseille donc de rester très prudent, et d'attendre la résolution du mur budgétaire américain, avant de reprendre position.

En attendant je vous souhaite un joyeux Noel.

 

Denis CHRIQUI
www.coach-boursier.com
tel: 06 85 19 09 18

 

29/11/12 - Sur quels marchés faudra t-il investir en 2013 ?

La fin de l'année est proche et l'heure du bilan a sonné pour cette année 2012.

Nous allons essayer de passer en revue les différents secteurs d'activité et les différents marchés.
En ce qui concerne le Cac 40, à l'heure où j'écris ces lignes le marché depuis le 1er janvier gagne plus de 10%, le SBF 120 plus de 11%, le Cac Mid et Small plus de 16%.

On constate donc que les petites et moyennes capitalisations ont été les plus performantes, et devraient continuer à monter au cours de l'année 2013.

A titre d'exemple AB science, gagne 192% depuis le début de l'année et Cameleon software, plus de 170%, mais attention à ce type de marché qui peut manquer parfois de liquidité.
En ce qui concerne le Cac, les valeurs à la fête ont été cette année, des valeurs comme Michelin qui gagne plus de 50%, ou Lafarge 56%, avec en tête du palmarès : Solvay, valeur spécialisée dans les produits plastiques et chimiques qui bondit de plus de 60% depuis le 1er janvier.

On peut également noter que les valeurs bancaires et d'assurance qui étaient délaissées depuis un certain temps , connaissent un regain d'intérêt avec Société Générale qui bondit de plus de 50% ou BNP qui gagne plus de 36% depuis le début de l'année .

La rotation sectorielle a bien eu lieu durant cette année 2012, et les investisseurs sont revenus sur les valeurs cycliques ou financières, se désengageant de certaines valeurs défensives comme Danone par exemple qui font du surplace.

Le secteur qui a connu les meilleures performances en 2012 reste le secteur financier et de la santé, avec des valeurs comme Nicox qui gagne plus de 130%.

Si nous affinons notre analyse concernant l'Europe , nous constatons que le Dax a fait mieux que le Cac depuis le début de l'année en gagnant plus de 23% , normal si on sait que le Dax amplifie les mouvements, alors que L'Euro Stoxx 50 ne gagne que 9%.

Outre Atlantique le Dow gagne un peu plus de 5% et le Nasdaq près de 14%;
On remarque donc une décorélation de plus en plus nette entre les indices américains et les indices européens.

En ce qui concerne les matières premières : le pétrole Brent ne gagne que 2%, cela est dû en grande partie au ralentissement de la croissance mondiale.

Quant à l’or, il gagne plus de 11% depuis le début de l’année, et devrait rester sur son trend haussier tant que l'incertitude règne sur les marchés.

Enfin l'euro cote près de 1,29 contre dollar et perd 0,53% depuis le 1er janvier.
Après avoir fait ce petit tour d’horizon, je vais vous donner mon sentiment de marché pour l'année 2013.

Le marché ayant déjà pricé la crise grecque et le fiscal cliff, il devrait continuer sur sa lancée et aller chercher courant 2013 les 3800 points.

Les valeurs à privilégier restent à mon avis, les financières et les cycliques.
Le pétrole pourrait repartir à la hausse dans les mois à venir, par contre l'or pourrait rester dans un canal 1600-1800 dollars l’once.

Enfin je pense qu'un rally de fin d'année aura bien lieu et que le Cac pourrait finir l'année 2012 aux alentours des 3550 -3600 points, et que le marché à privilégier pour 2013 sera le marché européen.

Pour ceux qui veulent en savoir plus, n’hésitez pas à me contacter.
Soyez prudents et bons trades.

Denis CHRIQUI
www.coach-boursier.com
tel: 06 85 19 09 18

 

14/11/12 - Le CAC risque de nous surprendre dans les semaines à venir ?

Depuis le 6 novembre 2012, date des élections américaines le Cac 40 fait du yoyo, la volatilité a augmenté, et la zone de fluctuation se situe dans un canal compris entre 3380 points et 3425-3430 points.

Bien que les nouvelles ne soient pas très bonnes (crise grecque, ralentissement de la croissance en zone euro, augmentation du chômage, fiscal cliff, non réglé entre les démocrates et les républicains....). On constate que le marché reste alimenté sur la zone des 3400 points.

Malgré les mauvaises nouvelles qui sont déjà pricées par le marché , on sent que les acheteurs résistent au courant vendeurs , et que la moindre bonne nouvelle pourrait faire basculer le marché, ce qui libérerait un potentiel de hausse, qui pourrait nous ramener sur la zone des 3500 points, avec une extension sur les 3600 points au courant du mois de Décembre .

En effet la falaise fiscale devrait trouver un dénouement d'ici le 31 Décembre , les taux d'emprunt en zone euro restent faibles, les résultats des entreprises ne sont pas trop mauvais , les mesures annoncées par Hollande n'ont pas été mal accueillies par les marchés , la croissance chinoise commence à repartir, les liquidités sont abondantes , les transactions dans l'immobilier commencent à baisser fortement , la dette grecque sera effacée à plus ou moins long terme , et même si le marché connait une consolidation à court terme , le mouvement long terme reste haussier , et les actions dans leur ensemble restent faiblement valorisées .

Dans ce contexte, il serait judicieux de jouer l'habillage des bilans de fin d'année et donc de revenir doucement sur les valeurs bancaires ou cycliques dont la hausse n'est pas terminée à mon avis.

Bons trades et restez prudents.

Denis CHRIQUI
www.coach-boursier.com
tel: 06 85 19 09 18

 

05/11/12 - La bourse et les élections américaines

Vendredi la bourse américaine a terminé en baisse et le mouvement baissier continu en Europe aujourd'hui en attendant le résultat des élections américaines et le congrès du parti communiste chinois, qui pourrait nous permettre de découvrir le nouveau visage des dirigeants chinois, ainsi que les autorités grecques qui devraient voter un nouveau plan d’austérité.

Dans ce contexte, les investisseurs restent très prudents et le Cac perd près de 1% à l'heure où j'écris ces lignes.

L'incertitude de l'élection américaine pèse sur le marché, ainsi que les propos d'Angela Merkel qui déclare que la zone euro pourra mettre 5 ans avant de sortir de la crise, le marché qui manque de visibilité pourrait entamer un mouvement baissier court terme surtout si Obama est élu.

En effet les opérateurs pensent qu'une courte victoire des démocrates, surtout que tous les sondages donne Obama vainqueur face à une majorité républicaine au congrès pourrait remettre en question les négociations sur le mur fiscal, ce qui pourrait entrainer une rechute de l'économie américaine.

Cependant on constate depuis le mois de septembre un retour des investisseurs américains sur les marchés actions européens, reste à savoir si les mains fortes vont revenir sur ces marchés.
Au niveau technique le Cac pour l'instant reste proche de la zone des 3500 points, avec de la volatilité et peu de volume, on remarque sur le marché américain que l'action Apple malgré une petite hausse, reste en dessous de sa moyenne mobile à 200 jours.

Cette élection qui risque de se gagner dans l'état de l'Ohio, devient de plus en plus serrée entre les deux candidats, dans ce contexte la prudence reste de mise et comme je vous l'ai déjà dit même si la tendance long terme reste haussière, la volatilité pourrait revenir dans les jours à venir.

Je vous incite donc à rester cash, si vous n'êtes pas investi tant que les résultats des élections américaines ne sont pas connus.

Denis CHRIQUI
www.coach-boursier.com
tel: 06 85 19 09 18

 

 

30/10/12 - Le CAC40 repart à la hausse ?

Alors que les marchés américains sont fermés depuis 2 jours maintenant, en raison de l'ouragan Sandy et que les volumes restent peu élevés, le Cac continue sur sa progression et casse à l'heure où j'écris ces lignes la résistance des 3440 points et se dirige vers les 3500 points.

Les raisons sont nombreuses, le PIB espagnol a baissé moins que prévu, les autorités japonaises rachètent plus de 100 milliards d’actifs, les résultats d'entreprises comme Allianz sont meilleurs que prévu et entraînent la hausse des valeurs bancaires et informatiques comme Steria, valeur très recherchée qui prend la tête du SBF 120 avec plus de 9% de hausse.

Au niveau technique le support situé à 3367 points a été atteint et cause le rebond, le prochain objectif pourrait se situer à 3550 points dans les jours à venir si les résultats des entreprises ne déçoivent pas et si le chômage américain n'augmente pas trop.

Selon certains professionnels de marché, le risque de récession générale dans la zone euro se réduit.

Naturellement les choses pourraient évoluées en sens inverse dès l'ouverture demain du marché américain.

Dans ce contexte incertain , restez prudents , même si la tendance principale reste haussière sur les marchés , je pense néanmoins que les mois de Novembre et de Décembre pourraient nous apporter de bonnes nouvelles et ramener le Cac proche des 3600 points , même si nous gagnons déjà depuis le 1er janvier plus de 9%.

 

Denis CHRIQUI
www.coach-boursier.com
tel: 06 85 19 09 18

 

 

17/10/12 - Le marché reste fortement haussier

L'Espagne pourrait demander de l'aide à ses partenaires dans les jours à venir, au Etats-Unis l'immobilier semble repartir, les mises en chantier ont augmenté de 15%, c'est la plus forte hausse en 3 ans .

L'immobilier rebondit fortement, le secteur qui avait amené la crise des subprimes est en train de repartir et plus vite qu’attendu, ce qui pourrait ramener le calme sur les marchés, et l'aversion au risque pourrait reprendre.

Les banques commencent à voir plus claire, le crédit agricole vient de céder sa filiale grecque Emporiki pour un euro symbolique, le résultat sera impacté de 2 milliards d'euros.

Dans ce contexte le marché continue sur sa lancée et la résistance des 3500 points a été franchie depuis avec des volumes en hausse, malgré les mauvaises nouvelles concernant les résultats des valeurs technologiques comme Intel ou IBM, et on se rapproche des plus hauts de l'année
Compte tenu des politiques monétaires accommodantes et du moral des ménages américains au plus haut depuis juin 2009, le Cac pourrait aller chercher les 3800 points d'ici la fin décembre.

La zone euro n'est pas encore sortie de la crise, néanmoins certaines inquiétudes commencent à se dissiper (détente sur la dette espagnole, reprise de l'immobilier aux USA, mise en place du MES, hausse de l'euro qui annonce un retour à la confiance), le système commence à se stabiliser, néanmoins les problèmes de fond de la zone euro ne sont pas réglés.

Les gérants ayant raté en grande partie la hausse du marché action cet été, vont devoir revenir sur les marchés, surtout que le différentiel de valorisation entre l'Europe et les USA n'a jamais été aussi important, de l'ordre de 35%.

Le Cac a donc de beaux jours devant lui, ne rater pas cette hausse dont je vous parle depuis quelques mois, même si la volatilité restera encore présente, en restant très sélectif sur les titres, et en respectant la rotation sectorielle à laquelle on est en train d’assister.

 

Denis CHRIQUI
www.coach-boursier.com
tel: 06 85 19 09 18

 

 

08/10/12 - Faut -il revenir sur les actions ?

Le marché des actions a connu depuis 2 ans beaucoup d'évènements malheureux : risque d'explosion de la zone euro, dégradation par les agences de notation du AAA des Etats -Unis et de la France , le tsunami au japon qui a eu des conséquences désastreuse sur l'environnement , et qui a touché de plein fouet l'industrie japonaise , le problème des dettes publiques dans certains pays de la zone euro, les soulèvements populaires dans le monde arabe.....

Malgré tous ces problèmes, le Cac a réussi à ne pas enfoncer le support psychologique des 2950 points.

Le Cac pourrait donc reprendre dans les mois à venir le chemin de la hausse.

Les objectifs à atteindre, si le Cac venait à dépasser les 3600 points seraient les 3750 points puis les 4000 points.

En effet, depuis que Mario Draghi a annoncé fin juillet son projet de programme d'achat d'obligations souveraines de la zone euro par la BCE, les spéculations sur l'euro se sont calmées, et les marchés ont réagi positivement en cassant les résistances, les unes après les autres.

Les 3285 points ayant été cassé, la probabilité de rebond dans les mois à venir est très forte.

Après avoir assisté à une baisse du marché depuis environ 5 ans, il serait judicieux de prendre quelques risques et revenir sur les marchés actions, surtout que les taux d'intérêt n'ont jamais été aussi bas et que les injections de liquidités n'ont jamais été aussi fortes, aussi bien en zone euro qu'aux Etats -Unis.

La stratégie reste donc assez simple pour un investisseur de long terme, le Cac se dirige vers son point haut de 2011, soit les 4170 points, d'autre part, on peut noter que le marché a changé et que les cycliques et les bancaires font leur grand retour.

Autres facteurs importants à lister, les banques centrales sont à la manœuvre depuis plusieurs mois, ce qui permet aux Etats d'obtenir du crédit plus facilement.

Les banques commerciales, quant à elles, ont moins de problèmes de financement.

Enfin les politiques privilégient un équilibre entre croissance et austérité.
Dans ce contexte, le marché devient plus lisible, même si la volatilité sur les marchés pourrait être de retour durant le mois d’octobre, la tendance baissière semble terminée et il serait judicieux de renforcer ses positions sur tout repli.

Le rapport risque /rentabilité reste très en faveur des actions, et les mois à venir, notamment Novembre, Décembre et Janvier risquent de nous surprendre agréablement.

Bons trades et surtout restez prudents, car le marché a tendance à vous reprendre ce qu'il vous a donné.

 

Denis CHRIQUI
www.coach-boursier.com
tel:06 85 19 09 18

 

 

05/10/12 - Les indices américains sont au plus haut

Depuis trois semaines avec l'annonce du QE 3, le marché américain ne cesse de croitre, et les indices américains sont au plus haut.

Le Dow se retrouve à l'heure où j'écris cet article à 13 582 points et le Nasdaq à 3149 points, la tentation pourrait être grande pour les opérateurs d'aller tester les plus hauts historiques.

Sur le Dow Jones, les résistances sont franchies les unes après les autres et les investisseurs pourraient se diriger vers les 14 000 points, zone très importante qui avait été touchée en 2007 au tout début de la crise des subprimes, mais attention la zone des 14 000 points est considérée comme une zone de résistance cruciale.

Cependant après la réunion de la FED du 13 septembre et le dépassement des 13 300 points, ce seuil est devenu un support solide.

Le Dow pourrait accélérer et échouer sous les 14 200 points d'après un décompte élliotiste, on pourrait se trouver en vague 5, et cette dernière accélération pourrait être la dernière avant une correction plus ou moins violente.

Cette correction pourrait nous ramener sur les 12 000 points, points qui avaient été atteints en 2009.

Mais nous sommes au mois d'octobre et il serait intéressant de voir comment le marché va se comporter dans les semaines à venir, car ne l'oublions pas, le mois d'Octobre reste le mois de tous les dangers en bourse.

 

Denis CHRIQUI
www.coach-boursier.com
tel:06 85 19 09 18


Analyses et prévisions pour le début d'année 2013

Analyses et prévisions sur les marchés, pour la rentrée - 2012.


 

 

 

 

 

 

 

 



Fiches: Découverte:
- Les différents types de Gestion
- La Gestion Alternative
- Le Trading Haute Fréquence
- L'analyse technique ?
- Les chandeliers japonais
- Le CAC40 Future
- Les CFD
- Le Forex
- L'indicateur VIX
- Les différents Gap
- Le Swing Trading
- Couvrir son portefeuille
- Le MONEP
- Les Tortues
- Goldman Sachs
- Dépendance du CAC à Wall-Street
- La finance comportementale
- Investir en Inde
- Le bourse au Vietnam
- La vente à découvert
- L'indicateur: Volumes
- L'indicateur: ROC
- La première heure de cotation

Fiches: Analyses:
- AB Science: valeurs à potentiel (15/03/15)
- Le pétrole n'arrête pas de baisser (19/11/14)
- Les marchés restent nerveux (22/10/14)
- Les valeurs européennes. (29/09/14)
- Baisse pour l'été 2014 (09/04/14)
- Le mystère de l'immobilier français (23/01/14)
- Les marchés européens restent haussiers (15/11/13)
- Euro surévalué ? (29/10/13)
- Les US à l'origine des crises (10/10/13)
- Ou va l'Europe ? (11/04/13)
- Marché à fort potentiel: le Japon (06/02/13)
- La France perd son AAA
- Investir dans l'eau (12/11/12)
- Octobre en Bourse (28/09/12)
- C'est quoi la crise ? (29/08/12)
- Avenir de la zone Euro (20/06/12)
- La dette française (19/01/12)
- Les banques en danger (23/11/11)
- Fin de la zone Euro ? (01/11/11)
- L'incertitude sur les marchés (06/09/11)
- Suivis de la crise dans la zone euro (24/05/11)
- Le Fret maritime (04/05/11)
- Les agences de notation
- Les relations inter-marchés
- Le CAC et le DAX, Tout sur la crise financière
- Où les indices vont-ils s'arrêter ?
- La Chine, le yuan et la crise

Fiches: Psychologie du trader
- Gagner en bourse avec 30 minutes par jour
- la règle du 3/1
- Pourquoi les particuliers perdent en bourse ?
- Avant de prendre position
- Les 10 commandements du Trader
- En trading: Gérer vos émotions
- Le mental pour réussir
- Le day-trading
- Ce qu'il ne faut pas faire