Bourse, Apprendre à débuter, investir et gagner avec Lobourse.
image du menu gauche
image du menu gauche
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
image du menu gauche
image du menu gauche

Tout sur la crise financière qui s'est déclenchée

 


La crise financière qui s’est déclenchée durant l’été 2007 et qui continue en 2010 est une crise systémique qui a entraîné un ralentissement de la croissance mondiale et une dévalorisation d’actifs dans les bilans des principaux intermédiaires financiers de plusieurs milliards de dollars.
Cette crise a été marquée par un assèchement des liquidités interbancaires et une raréfaction du crédit.

Elle trouve son origine dans le dégonflement de la bulle immobilière américaine des années 2000 et la crise des subprimes qui a entraîné des pertes très importantes des établissements financiers. Cette crise s’est accentuée en 2008 , entraînant la chute des marchés boursiers mondiaux et la faillite de grands établissements financiers américains tel que la prestigieuse banque Lehman Brothers , qui s’est déclarée en faillite le 15 septembre 2008 , et la mise sous tutelle de 2 organismes de refinancement hypothécaires Freddie Mac et Fannie Mae.

Pour résoudre cette crise des mesures draconiennes ont été prises : la FED et la banque centrale européenne ont fortement baissé leurs taux d'intérêt et ont fait des injections massives de liquidités de centaines de milliards de dollars , pour essayer d’échapper à une récession sans précédent depuis la crise de 29. Il en ressort que les déficits publics ont littéralement explosé dans certains pays.

Depuis quelques années les innovations financières se sont multipliées ,et les institutionnels tels que les banques et les hedge – funds ont sous estimés et mal maîtrisés les risques , et ont souvent délaissé leurs opérations de couverture ,et il est apparu sur le marché environ 700 000 milliards de dollars peu ou pas régulés.

Ces innovations financières visant à réduire le risque ont pris la forme de produits dérivés de deux types :

- les produits liés à des crédits immobiliers
- les produits destinés à assurer contre le risque de défaut ou CDS( crédit default swaps).


Ces rappels étant faits, nous allons tenter à présent d'appréhender la dynamique de crise pour cela ,on tentera d’analyser le rôle des acteurs ayant joué un rôle clé dans l’accumulation des positions à risques.
Parmi les intermédiaires financiers , ce sont les banques pourtant réputées transparentes qui ont accumulé les expositions à risques les plus élevés .
Les rôles des hedge- funds semblent plus controversés, même si certains comme le président Sarkozi ou Angela Merkel ou Michel Aglieta dans sa contribution au débat sur la réglementation des hedge funds face à la crise financière pensent le contraire.

La question qui se pose à nous et comment en sommes nous arrivés à cette situation. Nous allons tenter d’y répondre en développant les points suivants :

I-  RAPPEL DE LA CRISE FINANCIERE

II – L’IMPLICATION ET LA PRISE DE RISQUE DES BANQUES ET DES HEDGE-FUNDS DANS LA CRISE FINANCIERE .

III –COMMENT REGULER LES MARCHES FINANCIERS ET LEURS ACTEURS AFIN D’EVITER DE NOUVELLES CRISES FINANCIERES .

-----------------------------------------------------------------------------------

 

I – RAPPEL DE LA CRISE FINANCIERE

La crise actuelle a commencé avec les difficultés rencontrées par les ménages américains pour rembourser les crédits qui leur avaient été consentis pour l’achat de leur logement. Ces crédits étaient destinés à des emprunteurs qui ne présentaient pas toutes les garanties nécessaires et suffisantes pour bénéficier de taux d'intérêt préférentiels ( prime rate) mais seulement à des taux moins préférentiels (subprime).

L’endettement des ménages américains a pu s’appuyer sur des taux extrêmement bas de 1990 à 2000 pratiqués par la FED , jusqu’à la bulle des valeurs internet. En plus de cela les crédits étaient rechargeables c'est-à-dire qu’on autorisait l’emprunteur à se ré-endetter du montant de la progression de la valeur de son patrimoine. Pour mieux comprendre cette crise revenons à présent sur la théorie des subprimes où l'on pariait sur l’augmentation continue de l’immobilier :

Les crédits subprimes ont été gagés par une hypothèque sur le logement acheté , l’idée étant que les prix de l’immobilier au USA ne pouvait que grimper. Dans ces conditions ,une défaillance de l’emprunteur devait être plus que compensé par la vente du bien hypothéqué. Ces crédits ont souvent été accordés à des taux variables. Pour attirer l’emprunteur , les charges de remboursement au démarrage étaient très allégées. Elles augmentaient au bout de 2 ou 3 ans et le taux d’emprunt était indexé sut le taux directeur de la FED.

Cependant l’augmentation du taux directeur de la FED qui est passé de 1% en 2004 à plus de 5% EN 2006 ( pour tenir compte de l’inflation et de la croissance américaine). Un nombre croissant de ménages n’a pas pu faire face à ses engagements. Et l’immobilier a commencé à chuter.

La valeur des habitations est devenue inférieure à la valeur des crédits qu’elles étaient supposées garantir. L’afflux de défaillances des emprunteurs a accéléré la baisse des prix de l’immobilier ,et les pertes se sont accumulés du coté des prêteurs et les premiers établissements de crédit se sont retrouvés en difficulté .

Fin août 2007 prés d’un million d’emprunteur avait perdu leur logement .
Sur la base d’un taux de défaillance de 15% le coût financier des subprimes était de 160 milliards de dollars , certes important mais pas de quoi provoquer une crise financière mondiale. La question qu’on est en droit de se poser est comment la crise financière s’est elle amplifiée.
Pour cela ,il faut remonter à la titrisation.

La titrisation est le fait d’incorporer une créance dans un titre. La titrisation consiste à transformer des crédits distribués par une banque en titres de créances( obligations) qu’un investisseur peut acheter ou vendre à n’importe quel moment. Les banques ont donc mutualisé leur risque en les dispersant ,ce qui est un réel avantage, par contre plus personne ne sait qui les détient . Ceux qui achètent ces titres ,les banques, les fonds de pension , les hedge funds…peuvent espérer un très bon rapport risque /rentabilité sur les obligations. Cette mutation de la titrisation a ainsi permis le financement de la forte croissance des Etats-Unis et de l’ensemble du monde après la bulle internet des années 2000.

 

Lire la suite de l'article: Prises de risques et implication des Hedge-Funds dans la crise financière.

 


 

 

 






 

 

 

 

 

 

 

 












Fiches: Découverte:
- Les différents types de Gestion
- La Gestion Alternative
- Le Trading Haute Fréquence
- L'analyse technique ?
- Les chandeliers japonais
- Le CAC40 Future
- Les CFD
- Le Forex
- L'indicateur VIX
- Les différents Gap
- Le Swing Trading
- Couvrir son portefeuille
- Le MONEP
- Les Tortues
- Goldman Sachs
- Dépendance du CAC à Wall-Street
- La finance comportementale
- Investir en Inde
- Le bourse au Vietnam
- La vente à découvert
- L'indicateur: Volumes
- L'indicateur: ROC
- La première heure de cotation

Fiches: Analyses:
- AB Science: valeurs à potentiel (15/03/15)
- Le pétrole n'arrête pas de baisser (19/11/14)
- Les marchés restent nerveux (22/10/14)
- Les valeurs européennes. (29/09/14)
- Baisse pour l'été 2014 (09/04/14)
- Le mystère de l'immobilier français (23/01/14)
- Les marchés européens restent haussiers (15/11/13)
- Euro surévalué ? (29/10/13)
- Les US à l'origine des crises (10/10/13)
- Ou va l'Europe ? (11/04/13)
- Marché à fort potentiel: le Japon (06/02/13)
- La France perd son AAA
- Investir dans l'eau (12/11/12)
- Octobre en Bourse (28/09/12)
- C'est quoi la crise ? (29/08/12)
- Avenir de la zone Euro (20/06/12)
- La dette française (19/01/12)
- Les banques en danger (23/11/11)
- Fin de la zone Euro ? (01/11/11)
- L'incertitude sur les marchés (06/09/11)
- Suivis de la crise dans la zone euro (24/05/11)
- Le Fret maritime (04/05/11)
- Les agences de notation
- Les relations inter-marchés
- Le CAC et le DAX, Tout sur la crise financière
- Où les indices vont-ils s'arrêter ?
- La Chine, le yuan et la crise

Fiches: Psychologie du trader
- Gagner en bourse avec 30 minutes par jour
- la règle du 3/1
- Pourquoi les particuliers perdent en bourse ?
- Avant de prendre position
- Les 10 commandements du Trader
- En trading: Gérer vos émotions
- Le mental pour réussir
- Le day-trading
- Ce qu'il ne faut pas faire